Apprendre les stratégies d’enseignement des mots du vocabulaire de base

Parmi les stratégies qui permettent d'enseigner les mots du vocabulaire de base, on trouve : la planification des mots du vocabulaire de base reposant sur des activités ou des fonctions de communication, l'utilisation du mot du vocabulaire de base de la semaine, ou encore l'utilisation du modèle d'enseignement descriptif.

Les mots du vocabulaire de base forment une part essentielle de tout système de CAA équilibré.

Quels sont ces mots du vocabulaire de base ? Pourquoi devrions-nous les utiliser ? Et plus important encore, quels outils pratiques et quelles stratégies pouvons-nous mettre en place pour nous aider à implémenter une approche structurée autour des mots du vocabulaire de base ? 

Que sont les mots du vocabulaire de base ?

Alors que le langage parlé dispose d'au moins 60 000 mots, une liste de 300 mots suffit à couvrir 80% du vocabulaire que l'on utilise quotidiennement. Ces mots sont appelés « mots du vocabulaire de base ».

Les mots du vocabulaire de base sont généralement des verbes (« aller », « venir »), des adjectifs (« bon », « petit »), des prépositions (« vers », « sur »), des pronoms (« tu », « cela »), des articles (« le, la », « un, une »), et des conjonctions (« et », « mais »). Parmi ces 300 premiers mots du vocabulaire de base, seuls 10% environ sont des noms, et ces noms sont davantage génériques (« fille », « maison ») que spécifiques (« porc-épic », « céleri »).

Si nous donnons aux apprenants de la CAA un accès rapide à ces mots du vocabulaire de base, nous leur donnons accès à un outil à la fois flexible et puissant leur permettant de communiquer tout ce qu'ils souhaitent. Au lieu de se fier à des phrases préprogrammées ou à des phrases du type « Je veux » et « Je vois », ils peuvent choisir leurs mots parmi un éventail relativement restreint pour créer leurs propres phrases, exprimer leurs idées et travailler la grammaire. Plutôt que de faire des choix à partir de photos et d'objets, ils peuvent apprendre à communiquer dans le cadre de situations variées. Au lieu d'apprendre à chaque leçon des nouveaux mots du curriculum, ils peuvent développer leurs compétences langagières en utilisant un ensemble cohérent de mots et ainsi répondre aux questions concernant les thèmes du curriculum. 

N'oubliez pas les mots du vocabulaire spécifique et l'alphabet !

Les mots du vocabulaire de base sont essentiels. Cela ne signifie pas que l'on ne peut pas enseigner d'autres éléments de vocabulaire tout aussi importants. Les mots du vocabulaire de base devraient figurer dans un système de CAA au même titre que les mots du vocabulaire spécifique.

Les mots du vocabulaire spécifique ont un sens beaucoup plus restreint que les mots du vocabulaire de base. Ils ont un autre type de pouvoir - celui de décrire précisément quelque chose avec le moins de mots que possible.  Les mots du vocabulaire spécifique sont généralement des noms ainsi que des verbes (« sauter », « couper en dés ») et des adjectifs (« élégant », « délicieux »). Les mots du vocabulaire spécifique sont utilisés moins souvent que les mots du vocabulaire de base. C'est la raison pour laquelle on retrouve habituellement les mots du vocabulaire de base sur la page d'accueil du système de CAA et les mots du vocabulaire spécifique dans d'autres dossiers.

Le locuteur francophone utilise sur une base régulière, environ 15 000 mots. Puisque 300 de ces mots sont des mots du vocabulaire de base, cela signifie qu'il utilise environ 14 700 mots du vocabulaire spécifique. Mais, tous les mots du vocabulaire spécifique n'ont pas la même importance pour tout le monde. Nous aimons tous parler de certains sujets comme les personnes que l'on aime le plus ou nos lieux et objets préférés. Ces mots ne sont pas les mêmes d'un individu à l'autre. La difficulté qu'il y a dans le fait de mettre en place un vocabulaire pour quelqu'un d'autre est de s'assurer que ces mots sont disponibles et rapidement accessibles dans les dossiers spécifiques. 

De plus, tous les systèmes de CAA devraient avoir accès à un clavier ce qui permettrait à l'utilisateur, de gribouiller ou d'écrire dès que cela lui est possible.

Un système de CAA équilibré se distingue par un accès aisé aux mots du vocabulaire de base, aux mots du vocabulaire spécifique et permet d'utiliser un clavier. Le but recherché étant de permettre à l'utilisateur de communiquer de façon indépendante.

Quelles sont les difficultés que l'on peut rencontrer lorsque l'on enseigne les mots du vocabulaire de base ?

Depuis de nombreuses années, nous apprenons aux utilisateurs à faire des choix et à nommer des objets. L'enseignement des mots du vocabulaire spécifique semble donc être devenu une seconde nature pour la communauté de la CAA.

Mais, comment les mots du vocabulaire de base sont-ils enseignés ? Les mots du vocabulaire de base sont par essence abstraits. De nombreux mots peuvent avoir plusieurs sens. La plupart du temps, lorsque nous affichons les mots du vocabulaire de base sur un écran, ceux-ci sont si nombreux que cela peut paraître effrayant. Lorsque l'on enseigne les mots du vocabulaire de base, il est parfois difficile de savoir par où commencer. 

La réponse est pourtant simple. Il faut enseigner les mots du vocabulaire de base en les modélisant sur le système de CAA pendant que l'on parle.

Modéliser les mots du vocabulaire de base

Les mots du vocabulaire de base peuvent être enseignés par l'intermédiaire du système de CAA, de la même manière que n'importe quel autre mot. Les mots du vocabulaire de base doivent être modélisés aussi souvent que possible et dans toutes les situations de la vie quotidienne. Lorsque l'on modélise, il faut montrer du doigt les mots du vocabulaire de base sur le système, pendant que l'on parle avec l'utilisateur.

Il est normal de se poser des questions lorsque l'on modélise des mots du vocabulaire de base. Quels mots doit-on modéliser ? Quelles associations de mots doit-on modéliser ?

Voici quelques approches possibles pour vous aider à répondre à ces interrogations.

Choisir les mots du vocabulaire de base : Les fonctions de communication

Choisir les mots en rapport avec différentes fonctions de la communication semble être un bon point de départ.

Restreindre notre modélisation à la formulation de demande et de choix limite le développement des compétences communicatives de nos étudiants. Celles-ci sont relativement faciles à enseigner et vous en aurez pour votre argent ! Cependant, pour être capable d'exploiter pleinement toutes les possibilités qu'offre la communication, il faut en apprendre davantage. Que pourrait-on faire si on était seulement capable de formuler des demandes ? Comment pourrait-on exprimer tout ce que l'on renferme à l'intérieur de nous ? Les gens trouveraient-ils intéressant de discuter avec nous ?

Regardons de plus près les différentes fonctions de la communication ! En analysant toutes les situations qui nous amènent à communiquer, nous trouverions de nombreux mots du vocabulaire de base qui aideraient les utilisateurs de CAA à développer leurs compétences langagières et communicatives.

Voici quelques exemples d'utilisation des mots du vocabulaire de base avec différentes fonctions de la communication.

Fonctions de la communication Les mots du vocabulaire de base Les mots du vocabulaire de base et les mots du vocabulaire spécifique
Faire des demandes veux, veux ça, veux autre chose, veux plus, je veux veux à manger, veux jouer, je veux rouge, je veux regarder la télé
Protester non, pas ça, arrête pas rouge, pas ce jeu, arrête cette musique
Commenter / mener prends, prends-le, prends ça, je prends ça mets dedans, mets-le dedans, retire retire-le fais plus, fais grand fais, fais-le, je le fais, je le fais maintenant regarde, regarde-les donne-moi, donne-moi ça prends le bleu, mets ton chapeau, fais un gâteau, balance plus, je vois la voiture
Demander des informations quoi ? qu'est-ce que ? où ? aller où ? qui ? aller qui ? qu'est-ce qu'on fait ? où est papa ? qui va à la fête ?
Donner son avis aime, j'aime ça pas aimer, je n'aime pas ça bon, mauvais, ça bon, ça mauvais j'aime le chocolat, je n'aime pas les araignées, la pizza est bonne, je n'aime pas les lundis
Raconter une actualité Je vais, je vois, je mange Je suis allé, j'ai vu, j'ai mangé Je suis allé au parc, j'ai vu Nana, j'ai mangé une pizza au dîner samedi
À noter : Vous prononcerez très certainement des phrases complètes et vous ne montrerez avec le doigt que quelques-uns des mots de la phrase sur le système de CAA. Par exemple, vous pouvez dire « Tu dois mettre ton chapeau sur la tête » alors que vous montrez les mots « mettre » et « sur ».

Maintenant, réfléchissez à la façon de mettre tout ceci en pratique. Quelles sont les fonctions de la communication que l'apprenant utilise ? Quelles autres fonctions de la communication pouvez-vous lui enseigner ? Quels mots du vocabulaire de base peuvent vous aider à y parvenir ?

Choisir les mots du vocabulaire de base : Mots liés à une activité 

Il peut être utile de choisir des mots du vocabulaire de base qui servent à communiquer dans le cadre d'une activité récurrente. Pour cela, il n'est pas nécessaire de réaliser un tableau spécifique à une activité. Voyons si nous pouvons utiliser les mots du vocabulaire de base sur notre système de CAA, en combinaison avec des mots plus spécifiques, pour faire face à certains cas particuliers.

Activité Les mots du vocabulaire de base Les mots du vocabulaire de base et les mots du vocabulaire spécifique
Cuisiner fais ça, fais plus prends ça, prends plus mets dedans, mets là-dedans aide, besoin d'aide comme ça, pas comme ça fais gâteau, prends du lait, met un œuf dedans, j'aime le gâteau
Monsieur Patate besoin, besoin de ça mets, enlève ça à l'air bon aide, besoin d'aide besoin d'yeux, mets son chapeau, enlève chaussures, ça a l'air drôle, il ressemble à un pompier
Puzzles regarde, quoi ?, où ? il va où ? fais, je fais aide, besoin d'aide mets dedans, sors quelle est l'image du puzzle ? où va cette pièce ? Mets la pièce en forme de vache, je peux faire avec frère
Musique allume, éteins, monte le son, baisse le son ça ressemble à quoi ? quoi après ? veux plus, veux autre chose, fais encore aime, aime pas, bon, mauvais allume l'iPad pour la musique, allume le lecteur de CD, je veux Keith Urban, je veux écouter plus, plus Gangnam Style, Quelle musique tu aimes ?
À noter : Vous prononcerez très certainement des phrases complètes et vous ne montrerez avec le doigt que quelques-uns des mots de la phrase sur le système de CAA. Par exemple, vous pourriez dire « Tu dois prendre du lait » tout en montrant les mots « tu » et « prendre ».

Voici une nouvelle fois quelques exemples pour vous aider à débuter :

Maintenant, réfléchissez à la façon de mettre tout ceci en pratique. Pensez à une activité que vous réalisez souvent. Quels mots du vocabulaire de base ajouteriez-vous pour modéliser ?

Quelles associations feriez-vous entre les mots du vocabulaire de base et les mots du vocabulaire spécifique pour faire des phrases plus longues ?

Pour vous donner des idées sur la manière dont vous pouvez intégrer des mots du vocabulaire de base à vos activités, visitez la Core Word Classroom d'AssistiveWare (en anglais). Consultez plus particulièrement les outils de planification des mots du vocabulaire de base (Core Word Planners) et les Core Word 5 Minute Fillers (en anglais).

Choisir les mots du vocabulaire de base : Le mot du vocabulaire de base de la semaine

Planifier chaque semaine ou chaque mois, un ensemble de mots du vocabulaire de base sur lesquels l'apprenant doit se concentrer est une bonne manière de structurer le processus d'apprentissage et la modélisation. La modélisation en devient plus facilement gérable. En ajoutant continuellement des mots à ceux que l'on modélise chaque semaine, on parviendra à enseigner un vocabulaire étendu composé de nombreux mots du vocabulaire de base. L'équipe se rendra compte qu'un même mot peut être employé à de nombreuses reprises pendant la journée. C'est pour cela que cette approche fonctionne toujours. En outre, chaque mot du vocabulaire de base peut être associé à d'autres mots pour constituer de nombreux messages très utiles.

Utilisation de Proloquo2Go pour décrire la métamorphose du papillon
Mot du vocabulaire de base Les associations entre mots du vocabulaire de base Les mots du vocabulaire de base et les mots du vocabulaire spécifique
faire faire, je fais, tu fais, nous faisons, faire plus, faire autrement, ne pas faire, que faire Maman fais-le, nous faisons de la peinture, tu fais un autre travail, pas aller sur le trampoline aujourd'hui
bon bon, ça bon, elle bonne, il bon, pas bon Je suis bon à l'écrit, Jessie est un bon danseur, la peinture est belle, les pizzas sont bonnes
aimer aimer, j'aime, il aime, j'aime aller, j'aime pas, aimer quoi j'aime patiner, mes frères aiment chanter, nous aimons aller au parc, je n'aime pas les serpents
À noter : Vous prononcerez très certainement des phrases complètes et vous ne montrerez avec le doigt que quelques-uns des mots de la phrase sur le système de CAA. Par exemple, vous pouvez dire « je suis bon à l'écrit » et montrer les mots « je » et « bon ».

Voici quelques exemples de mots du vocabulaire de base sur lesquels se concentrer ainsi que quelques associations de mots que vous pouvez modéliser :

Déterminer le mot du vocabulaire de base de la semaine est devenu depuis peu, une approche très utilisée. Nous pouvons trouver de nombreuses informations sur ce domaine. 

Pour vous aider à mettre en place cette approche, voici un certain nombre de choses que vous devez prendre en compte : Quels sont les mots du vocabulaire de base que l'utilisateur connaît déjà ? Quels sont les autres mots du vocabulaire de base qu'il serait utile d'enseigner ? Cette approche du mot du vocabulaire de base de la semaine peut-elle être adoptée par les personnes qui évoluent dans votre environnement ?

Pour en savoir plus sur la mise en place d'une approche reposant sur le mot du vocabulaire de base de la semaine, consultez la Core Word Classroom d'AssistiveWare (en anglais). Le planificateur hebdomadaire de mots du vocabulaire de base et les systèmes d'affichage sont faits pour vous aider à mettre en place cette approche.

Modèle d'enseignement descriptif

Le modèle d'enseignement descriptif, inventé par Gail van Tatenhove, est une technique qui peut être mise en œuvre dans de nombreux contextes éducatifs. Il repose sur l'utilisation du vocabulaire de base pour décrire des concepts académiques et permet d'éviter l'utilisation de nombreux mots du vocabulaire spécifique.

Grâce à cette technique d'enseignement, l'utilisateur peut associer les mots du vocabulaire de base pour décrire les concepts présentés dans le cours et n'a pas besoin de mémoriser des mots du vocabulaire spécifique qui lui permettent de répondre à des questions formelles. Par exemple, si une leçon explique la métamorphose du papillon, le professeur peut demander aux étudiants de décrire la phase chrysalide. Le professeur peut poser une question fermée qui n'appelle qu'une seule bonne réponse, telle que « quel est le nom de la troisième étape de la vie du papillon ? » Le mot « chrysalide » doit avoir été programmé dans le système de l'étudiant pour qu'il puisse y répondre, ou du moins doit-il avoir à sa disposition un tableau qui lui présente les choix possibles et les différentes étapes.

En utilisant le modèle d'enseignement descriptif, le professeur pourrait demander « que se passe-t-il pendant la phase chrysalide ? » L'étudiant pourrait répondre en utilisant les mots du vocabulaire de base : « Il dort à l'intérieur. », « Il se transforme. », « il devient joli. » Chacune de ces phrases montre que l'étudiant comprend cette étape de la métamorphose du papillon. 

Le modèle d'enseignement descriptif présente plusieurs avantages :

  • Il donne à l'utilisateur de CAA la possibilité de sélectionner des mots du vocabulaire de base et de les associer pour construire des phrases qui ont un sens.
  • La modélisation est ici nécessaire. Le professeur doit donc réfléchir à la manière de traduire les concepts en mots du vocabulaire de base. Cela nécessite d'enseigner les concepts à un niveau plus approfondi.
  • Afin de pouvoir décrire les concepts proposés avec ses propres mots, l'utilisateur de CAA doit faire preuve de concentration et de créativité.
  • La programmation et l'apprentissage d'une méthode pour mémoriser des mots qui ne sont pas souvent employés permettent d'économiser un temps précieux. 

Aller plus loin avec les mots du vocabulaire de base !

Toutes ces stratégies favorisent l'apprentissage des mots du vocabulaire de base dans des contextes naturels. Grâce aux modélisations répétées de mots employés par les utilisateurs pour communiquer pendant les activités, ces derniers apprennent le sens de mots qui ne peuvent pas être représentés graphiquement. Ils apprennent aussi à les utiliser en situation réelle de communication.

En fin de compte, nous avons tous le même objectif pour les utilisateurs : leur permettre de s'exprimer clairement et de pouvoir communiquer avec tout le monde. Les mots du vocabulaire de base permettent d'atteindre cet objectif !

Cet article sur l'utilisation des mots du vocabulaire de base fait partie d'une série d'articles sur l'apprentissage de la CAA concernant « le développement du langage et de la communication. » 

Suivre les liens ci-dessous pour en savoir plus sur les stratégies à mettre en œuvre pour commencer à communiquer :

________________________________________________________________________________ 

Liens et références