La CAA demande du temps. Les utilisateurs de CAA ont besoin d'acquérir de l'expérience pour pouvoir utiliser leur système de CAA de manière efficace dans des situations de communication réelles et quotidiennes.

En pratique, nous constatons souvent que les équipes qui assistent les utilisateurs de CAA abandonnent trop tôt. Ils essaient un système de CAA pendant quelques semaines. Ils créent éventuellement quelques dossiers et boutons. Ils font un peu de modélisation pendant leur pause et demandent aux utilisateurs de CAA de leur fournir les bonnes réponses. Mais lorsque l'utilisateur de CAA ne répond pas de la manière escomptée, ils en concluent que l'utilisateur n'est pas prêt ou que le système de CAA sélectionné ne convient pas. On part souvent du principe que le système de CAA est très intuitif et qu'un utilisateur devrait pouvoir s'en servir avec quelques instructions ou un peu de pratique. Si l'utilisateur de CAA n'est pas opérationnel avec son système dans un délai de quelques semaines, le système risque d'être abandonné. Si le système est conservé, celui-ci peut être considérablement simplifié, souvent au point où il ne devient plus possible de communiquer quelque chose de nouveau ou d'intéressant par son intermédiaire. Rien de tout ceci n'aide l'utilisateur de CAA à communiquer efficacement. 

Il faut intégrer le fait que l'apprentissage d'un système de CAA ou de tout système dédié au langage demande de l'entraînement et du temps. Jane Korsten, ergothérapeute, nous rappelle le principe suivant :

« Il est critique qu'un individu ne dispose pas uniquement de symboles mais qu'il ait de l'expérience avec ceux-ci dans un environnement riche en symboles et en impressions. En général, l'enfant en cours de développement aura été exposé à 4 380 heures de langage oral environ jusqu'au moment où il commence à parler soit aux alentours de l'âge de 18 mois.

Si quelqu'un utilise un ensemble de symboles différent et s'il n'y est exposé que deux fois par semaine, à raison de 20 à 30 minutes par séance, il lui faudra 84 ans pour atteindre le même niveau d'expérience que l'enfant en cours de développement, alors que celui-ci aura fait l'expérience de la communication orale pendant 18 mois !!! » - Jane Korsten, ergothérapeute, QIAT ListServe, le 4 avril 2011.

Soyez persévérant !

En vérité, pour que la CAA fonctionne, il faut être persévérant. Il faut essayer et essayer encore. Il faut investir du temps pour installer la CAA dans la durée.  En supposant que nous ayons fourni un système de CAA équilibré, il nous faudra alors :

  • Modéliser régulièrement et de manière fiable. Commencer à modéliser. Puis, modéliser davantage.
  • Travailler avec les partenaires de communication pour que tout le monde s'adresse à l'utilisateur de CAA de la bonne manière, autant pour les questions que pour les réponses.
  • S'assurer que l'utilisateur de CAA soit actif et motivé pour communiquer.
  • Enseigner les mots de base.
  • Mettre en place de nombreuses activités qui permettent de consolider et bâtir des compétences linguistiques et qui permettent de maintenir cet élan afin que l'implémentation de la CAA soit une réussite.

La mise en pratique persistante et cohérente des stratégies de CAA sont essentielles pour réussir. Garder patience est également crucial. La CAA demande du temps.

Faites un plan pour réussir

Réfléchissez aux outils et aux stratégies que vous voulez mettre en place pour réussir avec la CAA. Fixez des objectifs pour l'équipe et déterminez la manière dont ces stratégies seront mises en pratique. Fixez des délais pour atteindre ces objectifs. La planification et l'intégration de ce plan en équipe augmentent les chances de réussite.

Fêtez les petites victoires

Lorsqu'un utilisateur de CAA franchit une étape dans son parcours de CAA, aussi petite soit-elle, cela représente une excellente base pour la suite. D'abord, fêtez cette réussite ! Prenez des photos et des vidéos des exploits accomplis pour les partager avec les autres membres de l'équipe. Ensuite, examinez ce qui a fonctionné, ce qui s'est passé et qui a fait quoi... et recommencez !

N'abandonnez pas lorsque les choses ne se passent pas bien. Lorsque les difficultés surviennent, ou que les choses semblent ne pas fonctionner, il est important de persévérer. Peut-être faut-il examiner à nouveau la situation et identifier les difficultés, mais le mieux est de revenir aux stratégies fondamentales de la CAA et d'essayer encore.

Surmonter l'obstacle

N'abandonnez pas la CAA ! Il faut prendre le temps. On peut accomplir tellement de choses en donnant la parole aux utilisateurs de CAA !

Faire le test : Suivre le Guide Apprendre la CAA pour vous orienter dans son implémentation destinée à l'utilisateur. Cela vous permettra peut-être de surmonter les obstacles qui vous empêchent de réussir !