À FAIRE et À NE PAS FAIRE de la CAA - Communication multimodale

Il y a beaucoup, beaucoup de façons de communiquer. Et ceci est certainement vrai pour les utilisateurs de CAA. Il se peut qu’ils utilisent facilement différents modes de communication aussi !

Dans une journée, il vous arrive de parler à votre famille, de faire un signe à votre voisin, d’envoyer un email à votre collègue, un sms à votre frère, un message Facebook à un ami ou peut-être même une lettre à votre grand-mère ! Nous sommes tous, naturellement, des communicants multi-modaux. Nous utilisons différents modes de communication.

Acceptez tout type de communication

Et ceci est certainement vrai pour les utilisateurs de CAA. Il se peut qu’ils utilisent facilement différents modes de communication aussi. Cela peut être une combinaison de vocalisations, de mots, d’essais de mots, un geste pour montrer des images, des photos ou des objects, le langage des signes, des gestes naturels, le langage du corps, l’expression faciale, tout comme leur système de CAA.
 
Ils vont souvent utiliser le moyen de communication le plus rapide et le plus efficace à leur disposition sur le moment ! Tous les moyens de communication ont leur place. Toutes ces méthodes de communication devraient être valorisées, respectées et sujettes à réponse.
 
Les utilisateurs de CAA peuvent choisir d’utiliser leur système de CAA dans différentes situations, mais aussi retrouver des méthodes de communication moins formelles à d’autres moments. Ils peuvent dire quelques mots grâce à leur système de CAA (par exemple « Je veux ça »), tout en pointant sur l’objet voulu. Ils peuvent pointer vers une image sur leur agenda visuel (par exemple « bibliothèque ») tout en utilisant le langage du corps pour demander quand ils vont aller à la bibliothèque. Peut-être utilisent-ils leur système de CAA pour dire quelque chose quand leurs gestes et vocalisations ne sont pas compris par leur partenaire de communication. Il y a tellement de combinaisons et de solutions qui permettent une communication réussie.

Enfant utilisant des signes
Nick utilise le langage des signes, mais aussi Proloquo2Go

La CAA n’est pas un test

Mais souvenez-vous, la CAA n’est pas un test. Si un enfant a réussi à vous faire passer son message (en utilisant n’importe quel moyen disponible), que vous avez compris et que vous le lui avez dit, ce n’est pas juste d’attendre ensuite qu’il le répète en utilisant son système de CAA.
 
Voici un exemple :
 
Un enfant dit verbalement « ENCORE » et ensuite montre la bouteille avec des bulles. Il a clairement dit qu’il voulait plus de bulles. Que faites-vous ?

  • A. Vous poussez son système de CAA en face de lui et dites « Et maintenant dis-le avec ta tablette ! », attendant alors qu’il reformule le même message - « ENCORE des BULLES », mais cette fois sur son système de CAA, ou …
  • B. Vous saisissez l’occasion de modéliser et d’améliorer son langage ? Vous prenez son système de CAA et dites « Oh ! tu me dis que….tu VEUX ENCORE des BULLES », tout en touchant « VEUX ENCORE BULLES » sur son système de CAA. Ou bien vous modélisez encore plus le langage en commentant « Les BULLES c’est MARRANT », ou « soufflons-les PLUS HAUT », « prépare-toi à ATTRAPER les BULLES ! »

Bien sûr, le choix B est le meilleur choix ! Considérez chaque tentative de communication comme une chance et une occasion de socialiser et de modéliser le langage ! Et respectez chaque mode de communication. Ils jouent tous un rôle dans notre futur de communicants efficaces !

Références :