La réponse d'AssistiveWare à la pandémie de coronavirus

5 minutes de lecture

La pandémie de coronavirus a un impact important sur AssistiveWare et la communauté que nous servons. Dans ce blog, je vais vous faire part de l'impact du coronavirus sur nos activités. Je vais également vous faire part de la manière dont nous voulons soutenir notre communauté en ces temps difficiles.

Ce blog a été mis à jour le 6 juillet 2020

Notre équipe

Je vous écris depuis un bureau vide. La santé et le bien-être de nos employés et de nos contractants sont nos priorités absolues. Sur les conseils du gouvernement, nous pratiquons tous le télétravail depuis le 12 mars dernier. Je suis la seule exception. Quelqu'un doit s'occuper de nos deux chats de bureau, Starsky et Hutch. Comme je vis dans la même rue, le choix a été facile.

Les membres de notre équipe sont répartis dans sept pays différents et sur six fuseaux horaires différents. Nous avons donc une certaine habitude du travail à distance. Mais pour certains d'entre nous, c'est une nouvelle expérience. Les garderies et les écoles sont fermées. Ceux d'entre nous qui ont de jeunes enfants doivent partager leur temps entre le baby-sitting, l'enseignement et le travail. Deux ont des partenaires travaillant dans des hôpitaux (l'un d'eux se remet actuellement du coronavirus). D'autres membres de l'équipe sont à haut risque ou ont des enfants à risque utilisant la CAA. Il n'est pas difficile d'imaginer que la productivité de notre équipe est en baisse. Certains membres de l'équipe ont à peine le temps de travailler, d'autres fonctionnent à 80 ou 90 % de leur capacité normale. Nous avons dû réorganiser notre travail et nos priorités. Nous voulons nous assurer que tout le travail important de soutien, d’aide communautaire et de développement peut se poursuivre.

AssistiveWare chats starsky en hutch

Nos activités

Les écoles ferment partout dans le monde. De nombreuses personnes perdent leur emploi. Cela a eu un grand impact sur nos ventes. En trois semaines, nos revenus ont chuté de 60 % et nos ventes aux écoles ont baissé de 80 % aux États-Unis. C'est effrayant. Nous nous sommes néanmoins engagés à garder tous nos employés et entrepreneurs. Ensemble, nous sommes plus forts. Nous avons également l'intention de soutenir notre communauté autant que possible (voir ci-dessous). Cependant, nous devons assurer la pérennité et nous ne pouvons pas mettre en danger les emplois de notre équipe. Par exemple, nous ne pouvons pas nous permettre de fournir Proloquo2Go gratuitement.

Notre communauté

Une baisse des ventes signifie également que les personnes qui ont besoin de nos applications pour communiquer ne les reçoivent pas. Les élèves qui dépendent des écoles pour acheter des iPads et des applications de communication sont touchés par les fermetures d'écoles. Nous entendons également parler d'élèves qui sont à la maison sans leur iPad scolaire. Certains thérapeutes ne peuvent pas faire de téléthérapie parce qu'ils n'ont l'application que sur leur iPad scolaire.

Des données concrètes montrent que près de la moitié des iPads équipés de Proloquo2Go aux États-Unis ne sont plus utilisés. Dans le graphique, vous pouvez voir l'impact des fermetures d'écoles aux États-Unis et au Royaume-Uni.

graphique sur l'utilisation de Proloquo2Go
Source : App Store Analytics. Apple fournit aux développeurs des données anonymes sur le nombre d'appareils actifs (uniquement pour les appareils pour lesquels l'utilisateur a choisi de partager ces données anonymes).

En général, nous trouvons préoccupant le fait que pendant les week-ends, Proloquo2Go soit beaucoup moins utilisé que pendant les jours d'école. Les enfants devraient pouvoir parler autant pendant les jours de week-end que les jours de semaine. De nombreux enfants sont maintenant scolarisés à domicile grâce à des cours à distance. Pourtant, il semble que de nombreux utilisateurs de la CAA soient laissés de côté. Soit ils ne peuvent pas utiliser leur appareil de communication à la maison, soit ils n'y ont pas accès chez eux.

Notre réponse - Partager les ressources

Nous souhaitons faire tout notre possible pour soutenir les utilisateurs de la CAA et leurs familles en ces temps difficiles. Nous avons déjà publié une série de posts sur notre blog à propos de l'utilisation de Proloquo2Go pour parler du virus, à propos du maintien des systèmes de CAA exempts de germes et à propos de l'utilisation de la CAA dans les hôpitaux pendant cette pandémie. Nous partageons également d'autres informations sur le coronavirus sur Facebook. Nous fournissons des supports CAA de technologie légère tels que des tableaux de mot du vocabulaire de base. Dans nos groupes Facebook, nous avons commencé à faire des expériences avec des tchats en direct et de courtes vidéos sur les activités de CAA à la maison. Nous avons beaucoup d'autres idées pour soutenir les utilisateurs de la CAA de tous âges.

Mise à jour du 6 juillet 2020 : Nous avons créé les Tableaux de communication rapide pour les personnes et les familles qui n'auraient pas accès à un iPad. Vous trouverez plus d'informations sur ces tableaux et pourrez les télécharger dans la section Apprendre la CAA de notre site internet.

Notre réponse - Licences temporaires de Proloquo2Go

Nous avons proposé une solution pour soutenir les utilisateurs de Proloquo2Go qui, lors du confinement et après n'y avaient pas accès en étant à la maison. Cette solution s'adressait aux thérapeutes et élèves qui étaient déjà utilisateurs de Proloquo2Go sur des appareils appartenant aux écoles, et auxquels ils ne pouvaient avoir accès. De mai à juillet, nous avons fourni des licences provisoires à titre gratuit qui sont valables jusqu'en septembre.

Notre intention, en fournissant ces licences temporaires, était de donner du temps aux écoles pour s'organiser. D'ici septembre, avec la rentrée scolaire dans l'hémisphère nord, nous nous attendons à ce que les écoles rouvrent leurs portes ou aient suffisamment de temps pour organiser l'accès à la communication.

Mise à jour du 6 juillet 2020
: Nous n'acceptons plus les demandes de licences temporaires à titre gratuit.

En conclusion

La pandémie de coronavirus a frappé de nombreuses façons notre communauté et nous-mêmes. Nous essayons de tirer le meilleur parti de cette situation difficile. Nous ferons tout notre possible pour nous en sortir ensemble. Pour cela, nous devons trouver un équilibre entre la prise en charge de notre personnel, de nos affaires et le service à notre communauté. Les idées et les réactions sont les bienvenues. N'oubliez pas que nous disposons de peu de temps et de ressources. Nous devrons donc évaluer chaque idée en fonction de sa faisabilité et de son impact positif. Prenez soin de vous, et restez en bonne santé !