En acceptant l’autisme : Laissez les personnes autistes se faire entendre !

Aujourd'hui commence le Mois International d'Acceptation de l'Autisme. Pourquoi « acceptation » au lieu de « sensibilisation » ? Lire la suite...

Nous favorisons le mouvement d’Acceptation de l’Autisme. Pourquoi « acceptation » par rapport à « sensibilisation » ? Nous croyons fermement que la sensibilisation est importante et un bon début. Mais il ne suffit pas d'être conscient de l’autisme — nous devons accepter, soutenir, respecter et inclure les personnes autistes.

Célébrant la diversité

Au-delà de l'acceptation, nous croyons qu'il est important de célébrer activement la diversité. La diversité en termes de penser, de croire, culturelles, origines ethniques et nationales, valeurs et capacités. Nous reconnaissons et apprécions les différences au sein de la communauté autiste. Les adultes autistes ont souvent des perspectives très différentes que les membres de la famille d'un enfant avec autisme ou les enseignants et thérapeutes qui travaillent avec des personnes sur le spectre. Par exemple, de nombreux parents préfèrent mettre l'accent sur la personne qui ils parlent de « personne avec autisme », mais beaucoup d'adultes autistes préfèrent « personne autiste. » Nous essayons d'être respectueux avec ces différences et adapter notre langage au public auquel on s’adresse.
 

À la recherche de perspectives différentes

Les diverses expériences et opinions de notre communauté d'utilisateurs nous informent de notre travail au quotidien. Notre communauté se compose d'un vaste mosaïque de diagnostics, âges, et nationalités, et tous sont tout aussi importants. Plutôt que de seulement travailler avec des thérapeutes et experts, nous collaborons directement avec les personnes qui utilisent notre logiciel pour parler, écrire, lire et se communiquer. Cette approche inclusive et de collaboration au développement de produits correspond à la devise « Rien sur nous sans nous ».

En reconnaissant les différences de communication

Il y a beaucoup de façons de se connecter et se communiquer et tout le monde devrait être en mesure de s'exprimer dans une variété de façons et d'une manière qui leur sont propres. La communication est un des défis centrales pour les personnes autistes. Non pas parce qu'ils ne sont pas motivés, mais parce qu'ils se rapportent à d'autres en utilisant des différents moyens à ceux qui les entourent.

Fournir un accès sans faire des suppositions

En tant que développeurs, membres de la famille et cliniciens, nous devons offrir à tous l'accès à une communication efficace. Nous devons offrir des stratégies de développement du langage. Nous ne devrions pas faire des hypothèses sur la capacité communicative des personnes avec un diagnostic précis. Ni l’utiliser nonplus comme une excuse pour limiter ce que nous leur offrons. Les bonnes pratiques en communication améliorée et alternative (CAA) sont les meilleures pratiques, quel que soit le diagnostic. Nous devons exposer les gens au langage CAA grâce à la modélisation. Nous devons fournir un accès à des systèmes de communication CAA qui ont une organisation de vocabulaire et un langage qui permettra le développement d’une pleine communication.
 

« La communication est essentielle pour la défense des intérêts et une société plurale et diverse. »

Nous ne devrions pas attendre des résultats immédiats ou exiger un comportement « typique » comme preuve du potentiel de communication de quelqu'un. Nous devons permettre aux gens de développer la communication à leur propre rythme. Cela est aussi valable pour des personnes autistes comme pour n’importe quelle autre personne. La communication est essentielle pour la défense des intérêts et une société plurale et diverse !